Humidité
Qualité de l'air

Comment effectuer un suivi de la quantité d’humidité dans l’air ?

Entre la peinture des murs qui s’écaille et les problèmes respiratoires chez les occupants, il y a souvent un même facteur, un taux d’humidité anormal. Mais avant de prendre hâtivement des conclusions, il faut avoir les données nécessaires. C’est pour cela qu’il faut un suivi du taux d’humidité.

Qu’est-ce que le taux d’humidité ?

Selon la définition d’usage de ce terme technique, le taux d’humidité est en fait la quantité de vapeur d’eau qu’il y a dans l’air ambiant. Avant, lorsque les technologies n’étaient pas encore présentes, la mesure de ce taux se faisait grâce à des cheveux. En effet, ces derniers changent de longueur selon la quantité d’eau qu’il y a autour de leur environnement. C’est une méthode archaïque qui, bien sûr, n’a plus lieu d’être actuellement. Désormais, il est possible d’obtenir des chiffres précis et de manière moins contraignante.

Il faut néanmoins faire attention. Il y a deux types de valeurs à comprendre, le taux d’humidité absolue et le taux d’humidité relative (taux d’hygrométrie). Il ne faut pas que les deux soient confondus, car ce sont deux choses différentes. C’est la dernière valeur citée qu’il faut mesurer dans une maison. C’est alors le taux qui doit intéresser le foyer. Il est nécessaire de le prendre en considération, parce que c’est celui qui prend la température en compte dans le calcul. Ainsi, il existe réellement des appareils de mesure qui peuvent facilement déterminer ce taux d’humidité relative ou taux d’hygrométrie. Ce sont justement les hygromètres ou humidimètres.

L’hygromètre, pour bien déterminer l’humidité dans l’air

D’un point de vue général, un hygromètre est un instrument ou appareil qui sert à prendre des mesures de la quantité de vapeur d’eau dans l’air ou plus simplement de l’humidité. Afin de donner des chiffres réellement utiles, cet appareil prend aussi en compte d’autres valeurs, comme la température ou encore la pression, deux éléments qui sont souvent interdépendants. Pour voir à quoi les modèles disponibles ressemblent, il faut aller voir sur www.humidimetre.net.

Le fonctionnement d’un tel accessoire est simple. Pour pouvoir tester ce fameux taux, il use de capteurs qui sont des concentrés de technologies. Ces derniers vont facilement recueillir les caractéristiques de l’environnement où ils sont placés pour ensuite donner les données nécessaires. Attention, pour que cette prise de mesure se fasse de manière optimale, il est nécessaire de suivre quelques recommandations par rapport à leur utilisation. Il faut, par exemple, assurer le calibrage, mettre l’appareil à l’abri des agressions climatiques trop importantes ou l’entretenir régulièrement pour rallonger sa durée de vie.

Pour conclure alors, il n’y a pas meilleur moyen de contrôler le taux d’humidité de sa maison qu’avec un hygromètre. Il est essentiel d’en avoir un chez soi, et le marché en propose plusieurs modèles performants. Il faut juste faire attention à leur qualité.